Microbiopsie mammaire


Microbiopsie

Qu’est-ce que la microbiopsie mammaire ?

La microbiopsie échoguidée est une procédure de prélèvement tissulaire, effectuée sous le contrôle de l’échographie.

Après réalisation d’une mammographie pour rechercher une anomalie dans le sein, une échographie peut être pratiquée en complément. Lorsqu’une anomalie est découverte ou confirmée à l’échographie, sa forme et son aspect ne permettent pas toujours de préciser si elle est bénigne ou non. En cas de doute diagnostique, le radiologue doit faire un prélèvement pour l’identifier précisément grâce à une analyse des cellules, au microscope.

Cette analyse histologique ou tissulaire est fondamentale pour décider d’une surveillance éventuelle, ou si un traitement est nécessaire.

Déroulement de l’examen

Après votre enregistrement à l’accueil, vous serez dirigée vers la salle d’attente. L’équipe médicale s’efforce de limiter l’attente en apportant un soin particulier au respect des horaires. Toutefois, des imprévus (urgences médicales) peuvent désorganiser le planning et prolonger votre attente. Une manipulatrice de radiologie recueillera l’ordonnance de votre médecin, vos précédents examens radiologiques et vous expliquera le déroulement de l’examen.

Cet examen peut paraître impressionnant mais il est en fait anodin.

Après vous être allongée sur le dos, torse nu, le médecin réalisera une nouvelle échographie pour cibler l’anomalie et déterminer le siège précis par lequel il introduira une aiguille fine. Il vous demandera de placer les bras au-dessus de la tête, puis, après une soigneuse désinfection de la peau et mise en place d’une protection stérile autour de la sonde d’échographie, le radiologue réalise une anesthésie locale en injectant sous la peau le liquide anesthésique (Xylocaïne®) qui rend le site de biopsie insensible, en quelques secondes, pour une durée de 30 minutes environ. Ainsi, vous ne ressentirez aucune douleur ni pendant l’examen, ni après, lorsque l’anesthésie aura cessé. Une incision cutanée minime, de 1 à 3 mm, est nécessaire pour introduire l’aiguille du système de biopsie. La progression de l’aiguille est soigneusement contrôlée sur l’écran de l’échographe. Le dispositif de prélèvement est équipé d’un ressort qui permet à l’aiguille de détacher un fragment de tissu d’un mouvement très rapide, responsable d’un claquement qui ne doit pas vous surprendre. Plusieurs prélèvements successifs, indolores sont réalisés, l’anesthésie locale étant encore efficace.

La procédure dure en moyenne 20 à 30 minutes, mais il faut compter environ une heure de présence au centre d’imagerie.

Un compte rendu de l’examen est systématiquement joint à votre dossier radiologique.

Suites et résultats

Un pansement hermétique est appliqué sur la peau, et ne doit pas être enlevé avant 4 jours, pour permettre une bonne cicatrisation cutanée.

  • Dans la grande majorité des cas, il n’y aura aucune trace du prélèvement.
  • Une ecchymose cutanée transitoire peut toutefois apparaître au niveau du point de ponction.
  • Dans les 3 jours qui suivent le prélèvement, une boule dure et douloureuse, correspondant à un hématome ou à une infection pourrait exceptionnellement apparaître : dans ce cas, il faut contacter le radiologue, qui traitera la complication.

Les prélèvements sont ensuite adressés par coursier au laboratoire d’anatomopathologie. Les résultats de l’analyse seront envoyés à votre médecin traitant ou à votre gynécologue, dans 8 jours. Votre médecin vous indiquera la conduite à tenir, adaptée en fonction de ces résultats.

Il est important de conserver soigneusement le compte-rendu d’analyse qui sera utile pour votre suivi et le prochain contrôle radiologique.

Téléchargez la Fiche microbiopsie échoguidée, qui répondra aux principales questions que vous vous posez.

N’hésitez pas à contacter l’équipe médicale du CSE.

  • Par email : contact@cse-radiologie.com 
  • Par téléphone : 01 42 38 66 66