Intracrânien


 

image002

Qu’est-ce que le Doppler intracrânien ?

Le Doppler intracrânien permet une évaluation des artères intracrâniennes proximales, incluant les artères cérébrales moyennes, antérieures, postérieures, les siphons, l’artère ou tronc basilaire, les artères communicantes et les artères vertébrales distales.
Les voies d’accès de l’examen sont temporales et sous-occipitales.
Les paramètres étudiés sont les vitesses circulatoires et les indices de résistance.

Les principales indications sont les sténoses artérielles, les conséquences hémodynamiques des sténoses cervicales, les occlusions aiguës, les embolies, ou les malformations artério-veineuses et enfin l’hypertension intracrânienne.

Déroulement de l’examen

Après l’application d’un gel hydrosoluble, une sonde de Doppler spécifique, de la taille d’un crayon, est posée au contact de la peau, en regard de l’artère à analyser. La zone d’exploration est la fosse temporale où la paroi osseuse de crâne est la plus fine.
Cet examen sera comparé à l’étude de l’artère controlatérale, et constitue un complément utile du Doppler cervical.

Résultats

Le flux artériel est audible sous la forme d’un sifflement caractéristique et l’analyse est réalisée sur tout le trajet visible de l’artère.

Le Doppler intracrânien est une technique relativement simple permettant une analyse qui sera parfois complétée par une imagerie en coupe (scanner ou IRM).