Dépistage ADECA 75


Qu’est-ce que le dépistage ADECA 75 ?

Le dépistage ADECA 75 est un dispositif national, coexistant avec le dépistage individuel, mis en place depuis 2004, pour garantir un accès à une mammographie de qualité, pour les femmes âgées de 50 à 74 ans.

Le dépistage est un acte capital dans la lutte contre le cancer du sein, premier cancer féminin.
La mammographie permet de repérer un cancer à un stade précoce, en l’absence de tout symptôme. En effet, plus il est détecté tôt, plus le traitement sera simple et efficace. La guérison est obtenue dans plus de 90% des cas quand le cancer est d’une taille inférieure à 1 cm et que les ganglions ne sont pas touchés. Le dépistage organisé est une garantie de qualité, et vous pouvez en bénéficier chez le radiologue agréé de votre choix.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de l’INCa.

Pour qui ?

Ce dépistage s’adresse à toutes les parisiennes âgées de 50 à 74 ans.

Attention, ce type de dépistage organisé n’est pas adapté aux femmes ayant déjà eu un cancer du sein, ni à celles qui appartiennent à une famille à risque élevé de cancer du sein. Dans ces cas, le médecin traitant ou le gynécologue conseilleront d’autres modalités de surveillance, par exemple une mammographie annuelle.

Après 74 ans, le risque théorique de la population générale commence à régresser lentement, il est néanmoins conseillé de poursuivre régulièrement son dépistage individuel.

Comment ?

La mammographie est l’examen de référence. Elle peut être complétée par un autre examen (échographie, IRM…). 
Une deuxième lecture des mammographies normales est systématique et permet d’augmenter l’efficacité du dépistage.

logo-adeca75

 

Le dépistage en pratique, à Paris

Chaque Parisienne âgée de de 50 à 74 ans reçoit automatiquement une lettre d’invitation tous les deux ans à son domicile.
Si vous n’avez pas l’invitation, il suffit de téléphoner numéro vert : 0 800 10 50 32, ou d’en faire la demande sur le site internet ADECA75, en cliquant ici.
Vous pouvez faire la mammographie dans le cadre du dépistage organisé même si habituellement c’est votre médecin, généraliste ou gynécologue, qui vous prescrit la mammographie, Il suffit de téléphoner et de demander l’invitation avant de prendre rendez-vous chez le radiologue. Vous la recevrez en moins d’une semaine et votre médecin recevra le résultat par courrier.

Si vous n’êtes pas parisienne, vous pouvez quand même faire réaliser votre mammographie de dépistage au CSE, en vous munissant de votre invitation le jour de votre examen. L’examen sera adressé au centre organisateur de votre département, pour bénéficier de la seconde lecture.

Le rendez-vous chez le radiologue de votre choix

L’invitation est accompagnée de la liste des radiologues agréés (dans laquelle l’ensemble des médecins du CSE figurent) pour le dépistage organisé, afin de pouvoir prendre rendez-vous chez le radiologue de votre choix. Le jour de l’examen, il est important de vous munir de vos anciennes mammographies si vous en avez, votre carte vitale et votre lettre d’invitation, avec ses étiquettes.

La mammographie réalisée dans le cadre du dépistage est gratuite, prise en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie, sans avance de frais.

Si une échographie mammaire complémentaire vous est proposée par le radiologue, il sera nécessaire de régler cet examen, cependant la prise en charge se fera dans les conditions habituelles de remboursement.

Les résultats et la deuxième lecture

Aucune anomalie n’a été décelée (plus de 93% des cas) : L’examen ne révèle rien de suspect, le radiologue vous donne un compte-rendu oral  et envoie la mammographie à ADECA75 où un deuxième radiologue indépendant, relit vos clichés pour confirmer l’absence d’anomalie. Vous recevez alors vos clichés de mammographie par courrier dans un délai d’environ deux semaines, et vous serez réinvitée automatiquement deux ans plus tard.

Une anomalie est décelée (moins de 7% des cas) : Le radiologue pense qu’il existe une image qui nécessite des examens complémentaires ou une surveillance particulière, il vous explique la conduite à tenir, les examens complémentaires ou une surveillance rapprochée. Dans la plupart des cas, l’anomalie est heureusement bénigne. Si le deuxième radiologue estime qu’il faut compléter l’examen, ADECA75 vous informe par courrier et retourne vos clichés de mammographie à votre radiologue qui vous expliquera la conduite à tenir.

La prochaine mammographie

Il est fondamental de faire une mammographie tous les 2 ans.
Dans l’intervalle, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre gynécologue, si vous remarquez la moindre anomalie.

logo-adeca75